Si donc tu te sentais trop faible en face du sacrifice, si l’avenir te parait sombre, réfugie-toi dans son Cœur qui aime tous les hommes. Là les saints avaient trouvé leur abri… (EJD p. 140)